Dans cet article, nous vous expliquons comment effectuer cette tâche de façon simple et économique, à l’aide d’un nettoyeur haute pression Kärcher.

Opération d’entretien régulière ou ponctuelle, le nettoyage d’un mur ou d’une façade peut s’avérer compliqué, si on ne dispose pas des bons outils ou de la bonne technique.

Le Club VIPros

Poussières, pollution urbaine, mousses : toute façade ou mur extérieur est soumis à différents types de salissures qui se cumulent.

Lorsqu’ils se trouvent dans des zones industrielles, ou au bord d’une route, des particules de pollution peuvent venir se déposer. Elles entraînent alors des traces noirâtres ou des coulures. À la campagne, ou dans les zones humides, mousses, lichens et algues prolifèrent en encrassant les murs et les façades.

Dans les zones les plus exposées à ces phénomènes, un entretien annuel est parfois nécessaire pour éviter que l’encrassement se cumule au fil du temps. Mais, parfois, on doit se confronter à un encrassement bien plus ancien.

Pour tous ces cas de figure, les nettoyeurs haute pression Kärcher sont vos meilleurs alliés ! Ils permettent de traiter vos surfaces rapidement, facilement et au moindre coût.

Puis-je nettoyer ma façade avec un nettoyeur haute pression ?

Un nettoyeur haute pression est une machine puissante, à manier avec précaution. Il faut choisir le bon produit et appliquer la bonne pression, pour ne pas risquer d’abimer le crépi ou d’agrandir les fissures.

De manière générale, évitez ce type de nettoyage sur des surfaces trop poreuses, trop anciennes, abîmées ou friables. Prenez le soin d’éviter les éléments fragiles de votre façade (fenêtres, volets, bois, etc.).

Si votre surface est en bon état et ne présente pas de problème d’étanchéité, il ne reste plus qu’à trouver le bon nettoyeur.

Quel nettoyeur haute pression choisir ?

Kärcher propose plusieurs types de nettoyeurs, de différents niveaux de puissance et types d’alimentation : électriques, thermiques, filaires ou à batterie.

Il est donc important, lors de votre choix, d’avoir bien en tête vos contraintes en termes de disponibilités de prises électriques ou de voltage disponible.

Les nettoyeurs les plus répandus sur le marché sont les monophasés (220V). On les connecte partout, avec peu de contraintes, mais ils sont moins puissants que les triphasés. Ces derniers apportent plus de pression, mais nécessitent de prises 380V, plus rares.

Les nettoyeurs thermiques, de leur côté, bénéficient du meilleur des deux mondes ! Ils apportent la même puissance que les triphasés et ne nécessitent pas de branchement électrique. Néanmoins, ils sont plus onéreux que les deux autres versions.

En plus de ces critères, votre choix doit être dicté par la superficie de nettoyage. Si vous devez nettoyer une petite/moyenne surface, un nettoyeur électrique monophasé ou un petit nettoyeur thermique seront parfaitement suffisants. En revanche, si vous devez traiter une grande surface, optez plutôt pour un électrique triphasé ou pour un grand thermique.

Nettoyeur à ultra haute pression
HD 13/35 Pe

Nettoyeur haute pression
HD 9/23 G

Nettoyeur haute pression
HD 6/15 MXA Plus

Quelle buse utiliser ?

Pour le nettoyage des murs extérieurs, Kärcher propose trois types de buse. Elles sont à choisir en fonction de la résistance des salissures et des supports à traiter.

La buse à jet plat : la plus polyvalente des buses, privilégiée pour l’entretien courant sur surfaces peu sales ou plus sensibles. Avec son jet fin et large, elle est idéale pour vos nettoyages annuels.

La rotobuse : avec sa puissance de jet sept fois supérieure à celle de la buse à jet plat, la rotobuse est la plus efficace de la gamme. Cependant, elle est à proscrire sur les matériaux particulièrement friables, tels que le bois ou les murs en pisé. Son jet d’eau à spirale nettoie en profondeur avec un très bon rendement.

La buse en jet crayon : pensée pour nettoyer les tâches extrêmement résistantes. Cette buse ne s’utilise que sur des supports très durs, comme la pierre. Son jet étroit est neuf fois plus puissant que celui de la buse à jet plat. Il permet d’arracher les salissures les plus tenaces mais son manque de rendement en fait une solution adaptée uniquement à ce cas de figure.

Comment procéder pour nettoyer ma façade ?

Le jet d’eau seul d’un nettoyeur haute pression sera très efficace contre les salissures récentes (dans le cas d’un entretien annuel, par exemple). Si vous devez effacer des salissures anciennes et très incrustées, ou des champignons, vous aurez besoin d’optimiser l’efficacité de votre nettoyeur par un produit détergent.

Avant de commencer, nous vous conseillons de tester la pression du jet sur une petite portion du mur, de préférence non visible, pour vous assurer qu’il n’abime pas la surface.

Une fois que vous êtes sûr de la bonne résistance du support à la pression, positionnez vous à 50cm de la surface et passez le jet du haut vers le bas, afin d’évacuer la saleté vers le sol. Suivez des lignes bien verticales, en avançant lentement, jusqu’à ce que votre mur soit bien propre.

Si vous souhaitez choisir un nettoyeur haute pression professionnel n’hésitez pas à consulter notre guide pour l’achat de cet appareil.