Depuis plus de 40 ans, Kärcher est un mécène engagé dans la restauration de monuments historiques. La marque agit dans l’intérêt commun en nettoyant des œuvres d’art du monde entier.

Au cours des deux dernières années, la société a participé à la restauration de deux monuments en Île-de-France, en partenariat avec l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris : le célèbre escalier en Fer-à-cheval du château de Fontainebleau et l’obélisque de Louxor, situé sur la Place de la Concorde, à Paris.

Kärcher rend à l’obélisque de Louxor sa beauté d’antan

Kärcher a proposé la réalisation d’un mécénat de compétences pour restaurer le plus vieux monument de Paris et emblème de notre patrimoine… Cela a été réalisé pour célébrer le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes de l’Obélisque de Louxor.

Situé au milieu de la place de la Concorde, il a bénéficié en 2022 du savoir-faire et des techniques fines de nettoyage de la société. Les 6 mois de travail ont permis de lui redonner sa beauté originale, ainsi que sa lisibilité.

Mais ce n’est pas tout… Afin de donner au chantier une dimension contemporaine, Kärcher a lancé, en partenariat avec les Beaux-Arts de Paris, un appel à projet à destination des étudiants et des jeunes diplômés de l’école. Son but ? Concevoir et réaliser une bâche décorative pour recouvrir les échafaudages tout au long du chantier. Cette installation artistique a permis à l’entreprise de s’intégrer au quotidien des Parisiens durant la durée des travaux sans trop dénaturer le paysage et en recréant un point d’attention sur le monument.

Vous pouvez admirer le décor lauréat, imaginé par le jeune diplômé Jonathan Sobel, dans les images ci-dessous. Ce monolithe jaune et gris veut rappeler la symbiose entre le soleil égyptien et le ciel parisien (ainsi que les couleurs de Kärcher), tout en mettant en valeur les effigies de quatre grands hommes liés au monument : Ramses II, Méhémet Ali, Charles X et Jean-François Champollion.

Restaurer l’escalier du château de Fontainebleau

Mécène du château de Fontainebleau en région Parisienne, Kärcher a bien sûr participé à la rénovation du célèbre escalier en Fer-à-cheval, l’un des symboles de l’édifice. L’entreprise allemande, active sur deux des trois phases de travaux prévues, a mis en place des solutions de nettoyage spécifiques afin de prendre en compte différentes contraintes : matériaux, usure, fragilité de l’édifice et types de salissures.

La rénovation de l’escalier fait partie de la dernière phase de rénovation du château. Cette intervention nécessitait une bâche de protection, pour tenir le chantier hors d’eau et hors d’air.

Comme pour l’obélisque de Louxor, Kärcher a proposé de décorer cette bâche en collaboration avec les Beaux-Arts de Paris. L’entreprise allemande souhaitait permettre aux visiteurs de continuer à admirer les lieux sans être perturbés par les échafaudages.

Un appel à projet artistique a été lancé auprès des étudiants et des jeunes diplômés de l’École pour imaginer le décor de cette bâche de 27m de long et 7m de hauteur. La lauréate, Domitille Siergé, étudiante en 5e année, a proposé un décor mêlant humour et virtuosité, histoire et présent, dans une mise en abîme retraçant la restauration et la portée historique de l’escalier.