Les premiers chiffres de l’apprentissage pour 2022 viennent de tomber et sont très encourageants. Un premier bilan établi par Constructys, l’opérateur de compétences du BTP, témoigne de l’attractivité du secteur auprès des jeunes.

Par rapport à 2021, on constate une croissance de l’apprentissage avec une hausse de 8% du nombre de contrats d’apprentissage financés. Plus généralement, l’activité de formation a elle aussi augmenté de 6% en un an.

Afin de favoriser l’insertion des jeunes dans la filière du bâtiment, l’ensemble des acteurs du secteur ainsi que le gouvernement sont pleinement mobilisés, avec comme ambition commune de maintenir et renforcer la dynamique actuelle.

Le Club VIPros

L’aide à l’embauche d’apprentis prolongée par le gouvernement

La nouvelle a été annoncée en ce début d’année : le dispositif d’aide au recrutement d’alternants est maintenu, a minima jusqu’en 2027.

Toutes les entreprises, y compris celles du bâtiment, peuvent bénéficier de cette aide d’un montant de 6 000€ pour tout contrat conclu, du 1er janvier au 31 décembre 2023, avec un alternant de moins de 30 ans.

En prolongeant ce dispositif, le gouvernement veut faire de l’apprentissage « une voie de réussite et d’insertion professionnelle durable pour nos jeunes », comme l’a déclaré Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion. 

Une vaste campagne de communication pour attirer les jeunes

L’enjeu principal est aujourd’hui de renforcer l’attractivité des métiers auprès des jeunes. C’est en ce sens que la CCCA-BTP vient tout juste de lancer, à l’initiative des professionnels, une campagne de communication nationale.

Cette campagne poursuit plusieurs objectifs : promouvoir la richesse et la diversité des métiers du BTP, mieux informer en allant à l’encontre des idées reçues, mais aussi et surtout susciter de nouvelles vocations auprès des jeunes pour attirer de nouveaux talents.

Le dispositif de communication est incarné par 6 professionnels de moins de 30 ans qui partagent leur métier de façon immersive, à travers une série documentaire.

Pour toucher le plus de monde possible, le contenu a été adapté à de nombreux supports et médias tels que les réseaux sociaux, les chaînes nationales de télévision, les plateformes de streaming, ou encore les radios digitales.

Une nouvelle plateforme de mise en relation entre apprentis et entreprises

Parce qu’attirer ne suffit pas, il devient indispensable de trouver des solutions pour favoriser les rencontres entre les entreprises et les candidats aux métiers du BTP.

Le BTP CFA (centre de formation d’apprentis) d’Auvergne-Rhône-Alpes en a bien pris conscience et a développé une plateforme, intitulée Batimatch, en partenariat avec les CFA du Grand Est, de Normandie et du Pays de la Loire.

L’outil permet aux candidats de découvrir et trouver plus facilement les offres d’apprentissages auprès des entreprises qui recrutent. Ces dernières peuvent, de leur côté, proposer leurs offres de façon ciblée, selon leurs métiers et leur bassin géographique.

Sources : CCCA-BTP, Batiactu, Batirama